Agir rapidement est la clé pour réduire le temps d’invalidité en santé mentale